fbpx

Famille Malabirade-Lesbats, la viticulture en famille

A l’occasion de l’opération MOVEMBERPlaimont vous présente les hommes qui font le vin.

 

La Famille Malabirade-Lesbats : c’est l’histoire d’une famille de vignerons dans le Gers, dont l’amour de la terre s’est transmis de génération en génération.

Baignés tous deux dans l’univers agricole dès leur plus jeune enfance, les deux cousins, Charles et Sylvain, reprennent progressivement l’exploitation de leurs familles après avoir suivi des études agricoles.

La viticulture en famille

La viticulture en famille

Très tôt, Charles a choisi la voie des vignes. Titulaire d’un BTS viticulture et œnologie au Lycée agricole de Riscle, il décide de s’installer sur l’exploitation familiale. Il entame son troisième millésime sur les appellations Madiran et Pacherenc. Sylvain a suivi une formation agricole et fait ses armes dans plusieurs exploitations.

 

La nouvelle génération Malabirade-Lesbats a l’intention de s’installer ensemble après les départs en retraite de leurs parents.

Quand nous demandons au benjamin comment s’opère le passage de témoin avec la génération précédente, il répond tout souriant :

« Dans l’entente et la bonne humeur ! »

Il ajoute : « les anciens sont fiers de former les jeunes et nous, les jeunes, nous sommes fiers de reprendre le travail et de continuer […] ensemble, tout en se complétant ! »

 

Les Pacherenc d’Or

Toujours en famille, les viticulteurs participent depuis 4 ans aux Pacherenc d’Or, la prestigieuse vente aux enchères de barriques de Pacherenc. En 2015, Sylvain et sa mère ont été lauréats leur sa barrique de Pacherenc moelleux. Et cette année, les cousins sont une nouvelle fois lauréats en présentant ensemble deux barriques, en sec et en moelleux.

Cette nomination est la consécration d’un an de travail, « la reconnaissance du travail de tout un millésime ». Pour Charles, cela représente « le respect de notre travail […] qui mérite d’être montré au grand public. Surtout les valeurs et les saveurs méritent d’être présentées et appréciées. »

Mais avant la sélection finale, les vignerons ayant choisi de présenter leur barrique de Pacherenc doivent passer par tout un processus. Une fois leur participation validée, la parcelle qui sera vendangée est choisie avec l’appui de la cave. La récolte est ensuite emmenée puis vinifiée. Quelques mois s’écoulent, le vin « s’élève », les vignerons et les œnologues organisent une dégustation à l’aveugle. S’ensuit la sélection des 15 barriques lauréates, les mieux notées, qui seront présentées à la vente aux enchères des Pacherenc d’Or, le 18 novembre.

 

Une sacrée récompense pour la maison que de voir la « fratrie » reprendre le flambeau. Obtiendront-t-ils les meilleures enchères ?

Quel que soit le résultat, cette nouvelle génération est décidément très prometteuse…

Vous devez avoir 18 ans pour visiter ce site.

Vérifiez votre age

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer