fbpx

Châteaux

Monastère de Saint-Mont

Le Monastère de Saint Mont est un lieu chargé d’histoire : druides puis Romains s’établirent dans le village, et c’est pour cela que l’emplacement du Monastère se trouve sur l’ancien oppidum romain. L’église de Saint Mont, vouée à Saint Jean-Baptiste, est construite entre 1100 et 1250. L’Abbaye de Saint Mont, attenante à l’église, est construite plus tôt, puisqu’en 1050, une douzaine de moines occupent l’Abbaye, sous l’autorité de l’Abbé Raymond de Saint Mont. Après la mort de l’Abbé, l’Abbaye est rattachée à l’ordre de Cluny, et devient alors un Prieuré.

L’histoire du Monastère se perd pendant quelques temps, mais le bâtiment était déjà dégradé quand les troupes de Montgomery le dévaste en 1569. Après une reconstruction au XVIIIème siècle (date de la bâtisse actuelle), le Monastère devient Château en 1788. Néanmoins, il est désaffecté et vendu en février 1795, et acheté par le Compte Jean-Jacques de Corneilhan, où la famille habitera jusqu’en 1967.

Le vignoble de 7 hectares du Monastère de Saint-Mont, est choyé par 4 vignerons de Plaimont Producteurs. Il est composé principalement de tannat, cépage roi de l’appellation Saint Mont.

Château de Cassaigne

Construit en 1247 par Montassin de Goalard, abbé de Condom, le Château de Cassaigne fut à partir du XVIème siècle la résidence de campagne des évèques de Condom. Il devient bien national à la révolution. Rattrapé par son histoire, il fut racheté par l’intendant du dernier évèque. Encore aujourd’hui le château est habité par ses descendants, rendant l’âme du château éternelle.

Le château de Cassaigne construit dans un paysage aux lignes sobre, aux collines couvertes de vignobles, entouré d’arbres majestueux, étonne par son architecture des plus raffinées. Découvrez des endroits riches d’histoire comme les jardins, la cuisine et sa voûte en cul de four, son chai.

Château d’Arricau

Le Château d’Arricau (privé) est établi depuis le XIVème siècle. Au XVIème siècle, Jean d’Arricau, alors secrétaire du futur roi Henri IV, reconstruit le Château en profitant de la confiscation des biens de l’église catholique. Aujourd’hui, et ce malgré la Révolution Française, le Château a toujours su garder l’aspect extérieur d’époque, et cela grâce à une campagne de travaux réalisée il y a 10 ans par l’actuel propriétaire : il fallait remettre aux normes ce bâtiment béarnais, classé à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1988.

Château de Mascaraàs

Le château actuel, construit au Moyen-âge, était une maison forte, avant de devenir relais de chasse pour Jeanne d’Albret, mère d’Henri IV. L’ensemble, intérieur comme extérieur, est classé au Monument Historique, et est entouré d’un parc de 25 ha, avec des jardins à la française, de vignes, d’un parc à l’anglaise… L’intérieur n’est pas en reste avec de nombreux meubles et décors datant du XVIIIème siècle.

Château Saint-Gô

Riche d’une histoire que les documents font remonter à 1421, ce domaine viticole est exploité depuis le XVème siècle. Il est ensuite racheté en 1942 par le Suisse Édouard Frick qui en confie la gestion à Maurice Parisot, célèbre résistant à la tête du bataillon de l’Armagnac. Incendié par les Allemands le 3 août 1944, le château brûle entièrement.

C’est en 1988 que le Château renait : Plaimont Producteurs restucture le vignoble encore existant du Château, construit une cave modèle de vinification et d’élevage et un chai à barriques. Six jeunes vignerons de Bouzon-Gellenave sont sélectionnés pour replanter et cultiver 46 hectares de vignes : 38 hectares sont cultivés en rouge et 8 hectares en blanc.

Ce défi ambitieux est gagné. La vigne a sauvé des emplois et ressuscitée un mode de vie et de travail que l’on croyait révolu.  Plaimont a ainsi contribué à endiguer la désertification de leur région.

Château de Sabazan

Le Château de Sabazan est situé sur le village moyenâgeux du même nom, dans le canton d’Aignan, en Appellation d’Origine Contrôlée Saint Mont. 150 habitants vivent au rythme de la vigne entre l’église romane du 13ème siècle et le Château reconstruit au 15ème siècle à partir de pierres datant elles aussi du 13ème siècle.

Plaimont a vinifié pour la première fois en 1987 les vins issus du vignoble du Château de Sabazan.

Vous devez avoir 18 ans pour visiter ce site.

Vérifiez votre age

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer