fbpx

[ Episode de Gel ] – Message du directeur général de Plaimont

Chers partenaires, Chers amis,
Il y a des combats qui se gagnent dans la durée, en étant généreux, rigoureux et fidèle à ses convictions.
A Plaimont, celui qui consiste à faire reconnaître l’exception des vins de Gascogne et du Piémont pyrénéen (Saint-Mont, Madiran, Pacherenc du Vic-Bilh) est le nôtre depuis 40 ans.

Il y a des guerres, celle de la Covid contre laquelle nous luttons depuis 1 an, qui se gagnent à force de résilience, de respect des règles et de solidarité entre les Hommes… Nous allons tous y parvenir ensemble !

Et puis il y a des cataclysmes devant lesquels nous sommes tout petits, impuissants et abasourdis.
Dans la nuit du 06 au 07 avril 2021, à partir d’1h du matin, une gelée noire s’est abattue sur l’ensemble du vignoble de Plaimont.
En 7 heures de temps, 20 à 40 % du potentiel de production disparaissaient sur les coteaux du Piémont et 60 % sont anéantis sur les vallons de Gascogne.
Depuis plus de 30 ans, cette nature gasconne privilégiée, ce climat si modéré habituellement ne nous avaient pas infligé une telle sanction.
Evidemment, nous le savons… nous avons choisi de vivre avec cette incertitude, ce doute permanent que notre travail peut être compromis par un caprice d’une météo qui, il faut bien le
constater, se dérègle un peu :

23 °C le 23 février et -4 °C le 07 avril… Comment le vignoble peut-il s’adapter à ces excès ?

Aujourd’hui, quelques jours après le choc, nous travaillons déjà à organiser l’année :

  • Regoûter les magnifiques 2019 et 2020 que nous élevons patiemment en Saint-Mont, Madiran et Pacherenc du Vic-Bilh.
  • Réserver nos si jolis Gascogne blancs et rosés 2020 pour nos partenaires, nos amis, tous ceux qui nous soutiennent depuis tant d’années.

 

D’ailleurs maintenant, dans cette année si délicate… c’est vous qui allez nous donner la force de continuer à travailler coûte que coûte.
C’est votre exigence, votre soutien, vos envies et vos besoins qui vont nous donner le goût de retourner à la vigne pour la conduire, la protéger… et emmener à une juste maturité chaque
baie qui nous reste.

Nous remercions tous ceux d’entre vous qui nous ont envoyé quelques mots qui ont réchauffé des cœurs bien refroidis par cette dernière semaine.
Vous pouvez compter sur nous de toutes nos forces !

Un petit mot enfin (et une carte en berne des premiers échos du terrain) pour penser à nos copains vignerons qui partagent notre passion pour ce métier merveilleux… et cette année les mêmes peines.

Carte dégâts vignes Gel 2021

Olivier Bourdet-Pees

Vous devez avoir 18 ans pour visiter ce site.

Vérifiez votre age

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer