LES DÉGUSTATIONS de Jacques Dupont - Plaimont

LE POINT – 7 mars 2013

TENDANCES VINS LES DÉGUSTATIONS de Jacques Dupont

“Précieux Plaimont”

Pépite. Au cœur du Gers, l’AOC côtes-de Saint-Mont possède une vigne plus que centenaire et classée.

« La succession des grands dirigeants est toujours une affaire difficile. Ici, le sachem s’appelle André Dubosc. Si l’on parle aujourd’hui de cette cave coop de Plaimont, des côtes-de-saint-mont, et pour une part de madiran et de pacherenc du vic bilh, c’est à lui qu’on le doit. (…) La direction du groupe a enfin été confiée à Olivier Bourdet-Pees, qui assurait la direction technique depuis 2008. ‘J’ai travaillé dans le nord de la Gironde, à la cave de Tutiac, mais trois mois par an, j’allais vinifier en Uruguay. J’ai fait cela neuf ans durant, avant de revenir au pays, à la demande d’André Dubosc, qui surveillait mon parcours.’

Vaste vignoble du XIX siècle, l’AOC Saint Mont couvre aujourd’hui 1 200 hectares répartis sur 42 communes. ‘Ça nous laisse le choix des implantations’ dit Olivier Bourdet-Pees. Sables fauves au nord, argilo-calcaire à l’est, des zones très argileuses avec parfois des galets au sud-ouest et dans les plaines, du maïs dont les cours flambent, mais une forme de culture par irrigation sans doute condamnée a terme. Plaimont a fait l’actualité l’an passé grâce à une vigne peut être deux fois centenaire, inscrite à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques. Plantée dans le village de Sarragachies, elle a résiste au phylloxéra et intéressé les chercheurs. Rare témoin de la biodiversité du piémont pyrénéen, elle recèle une vingtaine de cépages, dont sept n’ont pu être identifiés. Non loin de là, elle possède une petite sœur de 48 ares, plantée en 1871 ‘Elle était dans un état sanitaire correct, mais elle était couchée, nous avons commencé à la redresser en 2008, remise sur piquets, attachée à l’osier.’ Avec celle-ci, composée essentiellement de cépage tannat, Plaimont a produit pour la première fois une cuvée, 1350 bouteilles du millésime 2011, vinifiée au lycée viticole de Riscle par les jeunes élèves pilotés par la cave. ‘C’est important qu’ils touchent ces raisins-là…’ »

SELECTION :

 Les rouges

17/20 –Vignes préphylloxériques 2011 : Nez minéral, caillou, bouche élégante, très longue. Tanins d’une grande finesse. Très beau vin.

16,5/20 – Monastère de Saint-Mont 2008 : Nez orange sanguine, ciste, bouche fine, élégante, tanins qui font saliver, tendu, a la fois tannique et fin, aromatique. Un vin qu’on a envie de mettre en cave et d’oublier dix ans.

 

Les blancs

14,5-15/20 – L’Empreinte de Saint-Mont 2010 : Frais, fin, citronné, long. De garde.

16/20 – L’Absolu des trois terroirs 2010 : Nez noisette, abricot, bouche vive, tendue, fraîche, longue, parfume mais vif, pamplemousse en finale.